Régime 1: un système modulaire

L'enseignement de promotion sociale de régime 1 organise les cours selon un système d'unités de formation capitalisables : Une section est composée de plusieurs unités de formation et comprend généralement une unité terminale appelée épreuve intégrée.

Une section est souvent représentée sous la forme d’un organigramme reprenant les différentes unités de formation et leurs interconnexions.


 

À l'intérieur d'une section, les unités de formation peuvent exister :

 - Soit de manière autonome. C’est le cas de l’unité de formation UF1.

 - Soit dans une chronologie simple. C’est le cas des unités de formation UF2 et UF5. Pour pouvoir accéder à l'unité UF5, il faut avoir réussi l'unité UF2.

 - Soit dans une chronologie complexe. C’est le cas des unités UF3, UF4 et UF6. Pour pouvoir accéder à l'unité UF6, il faut avoir réussi les unités UF3 et UF4.

On appelle unités déterminantes, les unités dont les capacités terminales sont considérées comme fondamentales. Elles figurent dans l’organigramme avec un effet d’ombrage (unités UF5 et UF6).

On peut s'inscrire indépendamment à une ou plusieurs unités de formation
Chaque unité de formation débouche sur une attestation de réussite. Le seuil de réussite des unités de formation (déterminante ou non) est fixé à 50%.

La possession de toutes les attestations de réussite des différentes unités constitutives de la section donne droit à présenter l'épreuve intégrée. Cette épreuve consiste en la présentation devant un jury d’un projet, d’un travail de synthèse, d’une monographie ou d’une réalisation pratique commentée. Le seuil de réussite de l’épreuve intégrée est fixé à 60%.

Dans le pourcentage final sanctionnant les études, l’épreuve intégrée intervient pour 1/3 et les unités déterminantes pour 2/3. Pour ce calcul, chaque unité de formation déterminante intervient proportionnellement au nombre de périodes qui lui est attribué dans l’horaire minimum.

Pour obtenir le certificat sanctionnant les études secondaires il faut obtenir un total général de 50%.

Pour obtenir le certificat sanctionnant les études supérieures il faut obtenir un total général de 60%.